Gabriel Nadeau-Dubois: Radio-Canada au coeur même de notre démocratie

Le jeune militant Gabriel Nadeau-Dubois s’est fait connaître durant le printemps érable de 2012, alors qu’il agissait comme co-porte-parole de la CLASSE, une coalition d’associations étudiantes opposées à la hausse des frais de scolarité universitaires qui organisaient une vague de grèves étudiantes au Québec.

Tous les lundi et mercredi, Gabriel Nadeau-Dubois participe à l’émission radiophonique C’est pas trop tôt! sur les ondes de Radio-Canada. Né dans une famille d’activistes, Gabriel Nadeau-Dubois déplore qu’en démantelant Radio-Canada, «ce n’est pas seulement les conditions de travail des gens qui se dégradent, ce n’est pas seulement la qualité de l’information qui se dégrade, mais plus largement c’est notre démocratie qui s’affaiblit».