Le SCFP se mobilise pour la campagne « J’aime Radio-Canada »

Les congressistes du SCFP au Québec ont marché sous les couleurs de la campagne « J’aime Radio-Canada » pour défendre le radiodiffuseur public et pour appuyer leurs consœurs et confrères de Radio-Canada qui œuvrent à la station de Québec.

« Si nous permettons aux conservateurs de continuer à mettre la hache dans les budgets de Radio-Canada, bientôt il ne restera plus rien », a expliqué Denis Bolduc, secrétaire-général du SCFP-Québec et porte-parole de la campagne « J’aime Radio-Canada ». « Radio-Canada est une richesse collective que nous devrions renforcer; nous en avons besoin ».

Au cours de la dernière année, ce sont plus de 1300 employés de CBC/Radio-Canada qui ont été licenciés en raison des compressions imposées par le gouvernement Harper.