Vibrant témoignage d’Anne-Marie-Cadieux sur l’importance de Radio-Canada pour les francophones d’Amérique

Anne-Marie Cadieux se démarque au Québec et à l’international depuis plusieurs années grâce à une carrière active et polyvalente tant au théâtre, qu’au cinéma et à la télévision.  Elle nous livre ici un vibrant témoignage sur le poumon, la ligne de vie qui nous relie, le service essentiel qu’est Radio-Canada pour les francophones d’Amérique.

Faire disparaître à petit feu Radio-Canada, c’est faire disparaître, qui nous sommes et ce qui nous unit.

Kim Thúy nous rappelle à quel point Radio-Canada s’immisce dans nos vies

Le témoignage touchant de Kim Thúy rappelle à quel point Radio-Canada s’immisce dans nos vies et devient une partie intégrante de notre quotidien.

Née à Saïgon, Thúy a quitté le Vietnam comme boat-people avec ses parents à l’âge de 10 ans. Installée au Québec, elle connait depuis un succès tant populaire que critique en tant qu’auteure. Radio-Canada joue un rôle tout particulier dans sa vie.

Le Dr Julien nous rappelle la mission sociale de Radio-Canada

Des personnalités de tous les horizons se lèvent pour défendre Radio-Canada.

Aujourd’hui, c’est au tour du Dr Gilles Julien de souligner l’importance de la mission sociale du diffuseur public. Radio-Canada appuie depuis des années la Fondation du Dr Julien, qui vise à permettre à chaque enfant de développer son plein potentiel, dans le respect de ses droits fondamentaux.

Radio-Canada tisse des liens entre tous les membres de la communauté. Les compressions successives à la SRC menacent cette activité essentielle. 

Annie Pelletier plonge pour Radio-Canada

J’aime Radio-Canada poursuit le dévoilement de sa campagne vidéo mettant en scène des personnalités publiques. Une vidéo est diffusée tous les deux ou trois jours. Revenez nous voir régulièrement !

Aujourd’hui, la médaillée des Jeux olympiques d’Altanta, Annie Pelletier, parle avec amour de Radio-Canada et de l’importance de notre producteur et diffuseur public dans son parcours sportif.

Merci Fanfreluche !

À 91 ans, Fanfreluche explique ce que Radio-Canada a fait pour elle et ce qu’elle a fait pour nous.

MERCI Kim Yaroshevkaya, MERCI Fanfreluche de nous avoir fait voir le monde à travers les rêves.

Il s’agit du premier témoignage d’une série qui sera mise en ligne par J’aime Radio-Canada au cours des prochaines semaines. Suivez-nous!

 

Des vidéos qui font appel au cœur et à la raison

J’aime Radio-Canada lance aujourd’hui une campagne vidéo mettant en vedette des personnalités passionnées du diffuseur public.

Venus de tous les horizons, ces gens parlent avec cœur de l’influence positive de Radio-Canada sur leur vie personnelle, leur travail, la société, la démocratie. Ils font la preuve qu’il est nécessaire, dans ce grand pays, d’avoir un diffuseur public indépendant, capable de produire des émissions pour nous informer, nous éclairer et nous divertir, peu importe la plateforme utilisée pour la transmission.

Cette campagne – qui sera mise en ligne graduellement au cours des prochaines semaines – met aussi en lumière les impacts des coupes budgétaires du gouvernement fédéral sur la programmation et les services offerts par Radio-Canada.

Depuis 2012, la SRC a vu son financement public fondre de 115 millions de dollars. Le CRTC a également aboli le Fonds pour l’amélioration de la programmation locale (FAPL) qui rapportait au moins 40 millions de dollars par année à Radio-Canada.

Au cours des 12 derniers mois, le diffuseur public a dû licencier plus de 650 employés et multiplier les émissions en reprise pour équilibrer son budget, tout en poursuivant le virage numérique. En septembre prochain, la majorité des bulletins de nouvelles régionaux seront amputés de 30 minutes au réseau français.

La campagne de J’aime Radio-Canada a été conçue et réalisée par des artisans de Radio-Canada.

Si vous aimez Radio-Canada comme ces artistes, affichez-vous !

Pour faire connaître votre attachement à Radio-Canada, comme ces artistes qui ont envoyé des valentins aux employés de la SRC vendredi,  J’aime Radio-Canada a créé ces bannières que vous pouvez utiliser sur votre page Facebook. Allez-y ! Faites-vous plaisir ! On les a faites pour vous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.